Une victoire majeure pour les humains et la planète

July 14, 2023

Photo de la remise de la pétition avec le commissaire V. Sinkevicius

By Laura Sullivan

Le 15 juillet 2023, nous avons remporté un vote extrêmement serré au Parlement européen pour restaurer la nature.

Voici pourquoi cette loi est si importante : les entreprises qui parrainent le changement climatique et l'agriculture industrielle détruisent la nature et les forêts à un rythme alarmant. Au cours des dernières années, nous avons perdu plus de la moitié des insectes et des oiseaux dans les campagnes. [1]

La loi sur la restauration de la nature vise à inverser le cours de cette destruction en restaurant vingt pour cent de toutes les zones naturelles dégradées des terres et des mers d'Europe. [2] Cela signifie qu'il faut rendre nos villes plus vertes, planter des arbres pour restaurer nos forêts et créer plus d'espace pour que la nature se rétablisse. Cela signifie également que nous serons mieux protégés contre les inondations, les vagues de chaleur accablantes et les sécheresses. [3]

Les conservateurs, leur chef de file Manfred Weber et le lobby de l'agriculture industrielle Copa-Cogeca ont mené une campagne de désinformation choquante, rendant le vote serré. [4] Ils n'ont pas réussi, grâce à l'énorme pression exercée par des gens comme nous, des activistes, des scientifiques, des représentants des Nations unies, et même des chasseurs, des agriculteurs et des chefs d'entreprise de toute l'Europe. [5]

Mais ils ont réussi à édulcorer le texte de la loi : des parties essentielles pour rendre l'agriculture durable, restaurer les tourbières et sauver les abeilles ont été supprimées. [6] L'affaire n'est pas encore réglée, il reste encore une étape clé des négociations et nous serons là pour redonner de l'ambition. [7]

Même si la loi n'est pas parfaite, c'est une grande victoire contre les mensonges et les intérêts de la droite, de l'extrême droite et du lobby de l'agriculture industrielle. La plupart des agriculteurs européens sont des petits exploitants qui ne sont pas représentés par le Copa-Cogeca et ils savent que nous ne pouvons pas cultiver des aliments contre la nature. [8]

Mais ce n'est pas tout. sinke_carmen.jpg Il y a une autre histoire de protection de la nature qui n'a pas fait les gros titres internationaux. Il s'agit d'un combat local mais non moins important : le parc naturel de Doñana, en Espagne, est en train d'être vidé de sa substance pour maximiser les profits des grands propriétaires terriens. [9]

Grâce à vous et aux plus de 260 000 personnes qui se sont mobilisées, nous avons obtenu une réunion avec un décideur clé de l'Union européenne : le commissaire européen à l'environnement, Virginius Sinkevicius.

Lors de cette réunion, il s'est engagé à maintenir la pression sur l'Espagne si elle enfreint la législation européenne ainsi qu’à veiller à la protection de cette réserve naturelle incroyable. [10] Avec votre aide, nous ferons en sorte qu’il tienne ses promesses.

La semaine a été bonne pour la nature. C'est aussi une bonne semaine pour les Européens qui se battent pour un monde meilleur.

Ces deux histoires me montrent à quel point nous pouvons faire beaucoup lorsque nous travaillons ensemble. Je suis tellement reconnaissante que nous soyons là les uns pour les autres.

Références :

[1] https://www.theguardian.com/world/2023/jul/12/eu-passes-nature-restoration-law-vote-meps

[2] https://www.nytimes.com/2023/07/12/climate/europe-nature-restoration-law.html

[3] https://environment.ec.europa.eu/topics/nature-and-biodiversity/nature-restoration-law_en

[4] 142 des 163 membres du Parti populaire européen (PPE) ont voté contre la loi. Son chef de file, Manfred Weber, a mené la campagne pour torpiller la loi. https://twitter.com/GreensEFA/status/1679113357146685442?t=Z6yzY4YalRTGC-xaOzGi9g&s=03 https://euobserver.com/green-economy/157151

[5] La directrice du département Environnement de la Commission européenne, Florika Fink-Hooijer, a tweeté ceci : "Scientifiques, banquiers, hommes d'église, chasseurs, représentants des Nations unies, jeunes - ils se sont tous exprimés". https://www.politico.eu/article/greta-thunberg-green-activists-face-off-with-farmers-over-nature-law-restoration-regulation/

[6] https://eeb.org/weber-fails-to-derail-eu-green-deal-but-parliament-agrees-to-a-weakened-nature-restoration-law/

[7] Il est maintenant soumis à un comité composé de représentants de l'exécutif de l'UE, du Parlement et des gouvernements nationaux, appelé Trialogue. https://eur-lex.europa.eu/EN/legal-content/glossary/trilogue.html

[8] https://www.politico.eu/article/copa-cogeca-farmering-lobby-europe/

[9] https://www.euronews.com/green/2023/06/23/spanish-strawberry-growers-deny-using-illegal-irrigation-sparks-controversy

[10] https://www.euractiv.com/section/agriculture-food/news/eu-commission-concern-about-donana-natural-reserve-very-high/

Vous pourriez aimer

Bandeau affiché devant la Commission européenne

Trois campagnes, trois victoires

Grande nouvelle : contre toute attente, nous avons remporté trois victoires majeures la semaine dernière. Chacune d’entre elles est liée à des campagnes menées par notre mouvement. Votre soutien indéfectible les a rendues possibles. Plongez-vous…

photo des députés européens après le vote

Victoire des travailleur·euse·s contre Uber !

Pour la première fois de l’histoire, les personnes travaillant pour des géants de l’économie de plateforme tels qu’Uber obtiennent les mêmes droits que les autres travailleur·euse·s. Cela change la donne pour les travailleur·euse·s partout en…

Tous les articles